» 
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita

definición - Corps humain

definición de Corps humain (Wikipedia)

   Publicidad ▼

diccionario analógico

Wikipedia

Corps humain

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corps et humain.
  Les parties du corps humain chez la femme et l'homme adultes

Le corps humain est la structure physique d'une personne.

Sommaire

  Terminologie

La biologie est la science de la vie. Elle étudie tout ce qui concerne les êtres vivants et se subdivise en plusieurs disciplines selon l’aspect envisagé :

  • Anatomie : étudie la structure et la forme des êtres vivants.
  • Histologie : étudie la structure des tissus et cellules qui constituent les êtres vivants. La cellule est la plus petite entité vivante. Le tissu est un ensemble de cellules spécialisées et adaptées à une même fonction (exemple: tissu musculaire). L’instrument utilisé par l’histologie est le microscope optique. L’appellation « optique » signifie que ce microscope utilise de la lumière visible (photons).
  • Cytologie : étudie la cellule au microscope électronique. Ce microscope utilise des électrons (non visibles). La cytologie décrit la forme des cellules, leurs propriétés, leur fonction et leurs éléments constitutifs.
  • Physiologie : étudie le fonctionnement des êtres vivants.
  • Embryologie : étudie le développement de l’organisme depuis l’œuf jusqu’à sa forme définitive. Remarque: après avoir acquis sa forme définitive, l’organisme peut grandir. La croissance n’est pas du domaine de l’embryologie.

  Les êtres vivants

  Propriétés des êtres vivants

À défaut de pouvoir définir clairement la vie, on a tenté de relever chez les êtres vivants quelques propriétés que n’ont pas les êtres inertes.

  Organisation

Les être vivants sont des ensembles structurés. La physique et la chimie ont montré que les atomes et les molécules, qui existent aussi dans le monde inerte, sont déjà structurés. Mais l’organisation du monde vivant va bien plus loin. En effet, les molécules se rassemblent pour former des organites. Plusieurs organites s’ordonnent pour former une cellule. Les êtres unicellulaires ne dépassent pas ce stade. Un ensemble de cellules forme un tissu. Les tissus entrent dans la constitution des organes, dont l’assemblage forme un organisme. On peut même aller plus loin et considérer que les différents groupes d’organismes forment des populations.

  Transformations constantes

  • Transformation des substances absorbées
  • Mouvements cellulaires dans un même organisme
  • Mouvement de l’organisme entier

On appelle « métabolisme » l’ensemble des échanges de matière et d’énergie effectués par un être vivant avec son milieu.

  Croissance et reproduction

  • Les cellules peuvent se reproduire (mitose)
  • La reproduction cellulaire aboutit à la croissance de l’organisme par augmentation du nombre de cellules.

  Irritabilité

L’organisme vivant vit dans un milieu déterminé (son environnement). Tout changement dans l’environnement est appelé « stimulus » (exemple: changement de température). Le stimulus engendre une réaction de l’organisme qui vise à s’adapter aux changements de l’environnement. C’est l’irritabilité.

  Évolution

Les organismes vivants peuvent introduire, lors de la reproduction, des changements dans les caractéristiques de leur forme et de leur fonction. Ces changements deviennent alors héréditaires.

  Structure des êtres vivants

  Composition chimique

Certains constituants des êtres vivants existent tels quels dans le monde inerte. Exemples: H_2O et les minéraux,...

  Constituants propres aux êtres vivants

Ces substances sont composées de quatre éléments de base (C, H, O, N = Carbone, Hydrogène, Oxygène et Azote) organisés de différentes manières:

a. Glucides: C, H, O (sucres) Hydrosolubles PM: 180 (unité = poids de H) Libèrent facilement leur énergie Exemple de sources: pommes de terre, farine, amidon

b. Lipides: C, H, O (graisses) PM: 1000 Stockage énergétique

c. Protéines: C, H, O, N PM: peut aller jusqu’à un million Constituées d’acides aminés (AA)

Structure des AA: R | (amine) H_2N - C - COOH | H (acide)

R = radical: il y en 23 différents

Rôle des protéines:

  • Participent à la catalyse des réactions chimiques. Ce sont des enzymes ou catalyseurs biologiques. Un catalyseur facilite une réaction chimique sans la modifier.
  • Entrent dans la constitution de certaines structures du corps. Par exemple: la kératine prend une part importante dans la composition chimique des cheveux; les protéines qui ont ce rôle sont appelées “protéines de structure”.
  • Participent aux communications intercellulaires en constituant des canaux pour le passage de diverses molécules ou des récepteurs hormonaux.

  Structure physique

  • Hétérogénéité: l’être vivant est compartimenté. Pour les êtres supérieurs, on peut citer comme exemple le compartiment vasculaire.
  • Unité: toutes les cellules d’un animal font partie du même organisme.

  Définitions

Un organe est une entité structurelle et fonctionnelle composée de différents tissus doués de capacités complémentaires et exerçant une fonction spécifique mais n’ayant de sens qu’au sein d’un système.

  Conventions

Pour permettre une description compréhensible, l’anatomie doit poser un certain nombre de conventions:

  • La position de référence est celle du sujet debout, dont les membres supérieurs pendent le long du corps, les paumes tournées vers l’avant. Ainsi les notions de supérieur, inférieur, antérieur et postérieur deviennent les mêmes pour tous.
  • Il faut encore définir des plans d’orientation :
    • le plan frontal est un plan vertical parallèle au front ;
    • le plan sagittal médian est un plan vertical qui passe par le sternum et la colonne vertébrale. Il divise le corps en deux parties symétriques. Les autres plans sagittaux sont parallèles au plan sagittal médian. Une structure anatomique est dite externe lorsqu’elle s’éloigne du plan médian et interne lorsqu’elle s’en rapproche;
    • le plan transversal est un plan horizontal perpendiculaire à la colonne vertébrale.
  • La position d’une structure tout le long d’un membre est définie par les termes de proximal (près de la racine du membre) et distal (loin de la racine du membre). La position d’une structure située près de la peau est dite superficielle. Elle est qualifiée de profonde lorsque la structure considérée est située loin de la peau.

  Durée de vie des différentes cellules humaines

En 2005, une équipe de l'institut Karolinska de Stockholm a mesuré l'âge de groupes de cellules humaines, en se basant sur la quantité de carbone 14 présent dans l'ADN. Les conclusions du rapport sont que:

  • Les durées de vies des types cellulaires sont très variables, comme 2 semaines pour les cellules de l'épiderme, 4 mois pour les globules rouges, quelques heures pour les cellules de la paroi des intestins alors que les autres cellules intestinales auraient une durée de vie moyenne de 16 ans, ou encore les cellule du cortex qui auraient l'âge de l'individu[1],[2]. C'est la cornée de l'œil qui a la durée de vie la plus courte, et donc se renouvelle le plus vite, chez tout mammifère, dont l'homme (en 7 jours maximum).
  • Les différents facteurs responsables du vieillissement naturel sont complexes à identifier; certains éléments sont néanmoins considérés comme pouvant permettre de déterminer avec plus ou moins d'exactitude le processus de dégradation du corps humain. Parmi ceux-ci, on peut identifier l'action des radicaux libres sur les cellules. Ce sont des substances oxydantes produites par un métabolisme normal. Ce sont notamment l’anion superoxyde (O2-), le peroxyde d'hydrogène (H2O2) et le radical hydroxyle (.OH)[3],[4]. Il faut souligner que ces substances produites naturellement par l’organisme apparaissent aussi lorsqu’une personne est exposée au rayonnement radioactif, et qu’elles sont mutagènes, c’est-à-dire capables de provoquer un cancer.
  • Le vieillissement s'apparente à un processus d'oxydation des cellules du corps, dont les cycles de régénération sont estimés à une durée approximative de 60 ans. La médecine, ou les progrès en matière d'hygiène, ont permis d'allonger l'espérance de vie, en ralentissant l'oxydation des cellules[5].

Ainsi, l'adaptabilité des cellules avec l'environnement dans lequel elles évoluent, est considéré comme un facteur majeur influant sur l'espérance de vie.

  Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  Source

  1. (en) « Retrospective Birth Dating of Cells in Humans », dans Cell, vol. 122, no 1, 15 juillet 2005, p. 133-143 [texte intégral] 
  2. La plupart de nos cellules sont plus jeunes que nous. Consulté le 2 septembre 2010
  3. (en) « A cytosolic catalase is needed to extend adult lifespan in C. elegans daf-C and clk-1 mutants », dans Nature, 1999, p. 399-162 
  4. Comment les radicaux libres nous font vieillir
  5. (en) « Life span of human cells defined: most cells are younger than the individual », dans Times Higher Education, 2005 [texte intégral] 

  Articles connexes

  Liens externes

   
               

   Publicidad ▼

 

todas las traducciones de Corps humain


Contenido de sensagent

  • definiciones
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopedia

  • définition
  • synonyme

   Publicidad ▼

Investigaciones anteriores en el diccionario :

2383 visitantes en línea

computado en 0,062s

   Publicidad ▼

   Publicidad ▼