» 
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita

definición - PLAFOND

plafond (n.m.)

1.surface horizontale et plane qui limite une salle dans sa partie supérieure.

2.maximum, limite supérieure de quelque chose : d'une altitude, d'une vitesse, d'une somme, etc.

   Publicidad ▼

definición (más)

definición de PLAFOND (Littré)

definición de PLAFOND (Wikipedia)

sinónimos - PLAFOND

plafond (n.m.) (familier)

boule  (populaire, familier), bourrichon  (familier), boussole  (familier), brioche  (PejArgPop), cabèche  (familier), caberlot  (familier), caboche  (familier), cafetière  (familier, populaire), caillou  (populaire), calebasse  (familier), carafe  (familier), carafon  (familier), chef  (PejArgPop, vieux), chou  (familier), cigare  (familier), citrouille  (familier), coloquinte  (familier), compotier  (PejArgPop), crâne  (PejArgPop), fiole  (familier), melon  (familier, biologie), pêche  (familier), pensarde  (familier), pipe  (familier), poire  (populaire), pomme  (familier), prune  (familier), sinoquet  (familier), siphon  (familier), sorbonne  (familier), tirelire  (familier)

   Publicidad ▼

frases

diccionario analógico



 

écluse[Thème]

canalisation[Thème]

mine et carrière[Thème]

écluse[DomainDescrip.]

canalisation[DomainDescrip.]

mine et carrière[DomainDescrip.]

plafond (n. m.)







 

economy (en)[Domaine]

Law (en)[Domaine]

politique économique - limiter[Hyper.]

plafond[Dérivé]

contrôle[Hyper.]

cap (en)[Dérivé]

plafond (n. m.)


Le Littré (1880)

PLAFOND (s. m.)[pla-fon ; le d ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des pla-fon-z épais]

1. Terme d'architecture. Surface plane et horizontale qui forme la partie supérieure d'un lieu couvert. Le plafond des temples égyptiens.

Sénèque nous peint un plafond mobile, dont le mouvement circulaire imitait les mouvements du ciel, et dont les révolutions se succédaient suivant les saisons (QUATREMÈRE DE QUINCY Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 269)

Plafond de corniche, le dessous du larmier.

2. Surface qui forme le haut d'une salle, d'une chambre, etc. et qui est le dessous d'un plancher.

Il compte des plafonds les ronds et les ovales (BOILEAU Art p. I)

Défilez, sans vous presser, votre petit chapelet [des vers élégiaques récités] ; de temps en temps un regard au plafond ; quand on a l'oeil expressif, cela ne manque jamais son effet (CH. DE BERNARD un Homme sérieux, § VIII)

Faux plafond, plafond qu'on fait au-dessous du plafond principal, pour diminuer la hauteur d'un appartement.

Fig. et populairement, avoir une araignée dans le plafond [dans la tête], se dit d'un homme bizarre et un peu fou.

3. Terme de peinture. Ouvrage ornant un plafond, et fait pour être vu de bas en haut, dont les figures, par conséquent, doivent être raccourcies et vues en dessous. Les plafonds de ce peintre sont admirables.

Que vous ne peindrez point en plafond, ni en voûtes, et que vous ne serez engagé que pour cinq années (POUSSIN Lett. (de Noyers à Poussin 14 janv. 1639).)

4. Terme de menuiserie. Toute espèce de menuiserie placée horizontalement et servant à revêtir le haut des embrasements des portes, des croisées, etc.

5. Terme d'hydraulique. Le fond d'un bassin, d'un réservoir, sa plate-forme, son aire.

Sa largeur [du canal] au plafond est de 12 pieds (CAPPEAU De la compagnie des Alpines, p. 219, Aix 1817)

Il se dit, dans un sens analogue, du fond qui constitue une vallée, un plateau, etc.

Le plafond de la vallée [en amont de la Loire], quoiqu'il acquière plus d'importance vers l'aval, est cependant en somme singulièrement étroit (DAUSSE Acad. des sc. Comptes rendus, t. LIII, p. 1248)

6. Terme de marine. Planches ou plate-forme recouvrant la partie plate ou à peu près plate du fond d'un navire.

Plate-forme ou caillebottis qui couvre le fond de la chambre d'un canot ou autre bateau à rames.

7. Terme de marbrier. Tranche de marbre placée en retour d'équerre au bas et derrière le travers d'un chambranle.

8. Terme de pâtissier. Grand plateau de cuivre étamé, avec un petit rebord, qui sert à cuire différentes pièces dans le four.

ÉTYMOLOGIE

Plat, et fond.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PLAFOND. Ajoutez :

9. Plafond d'air, bandes de toile peinte qui garnissent la partie supérieure de la scène dans les théâtres.

Avec ces proportions [celles du nouvel Opéra] il est possible de dissimuler les plafonds d'air, ce grand écueil des effets scéniques (MOYNET l'Envers du théâtre, p. 7, Paris, 1873)

Wikipedia

Plafond

                   
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un plafond désigne une surface horizontale délimitée qui se situe au-dessus de l'observateur et par extension, la borne maximale que l'on peut atteindre.

Il est employé dans plusieurs domaines:

   
               

 

todas las traducciones de PLAFOND


Contenido de sensagent

  • definiciones
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopedia

  • définition
  • synonyme

   Publicidad ▼

Investigaciones anteriores en el diccionario :

4449 visitantes en línea

computado en 0,109s

   Publicidad ▼