» 
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita

definición - RIK SMITS

definición de RIK SMITS (Wikipedia)

   Publicidad ▼

Wikipedia

Rik Smits

                   
Rik Smits Portail du basket-ball
RikSmits headshot.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Naissance 23 août 1966 (1966-08-23) (45 ans)
à Drapeau : Pays-Bas Eindhoven
Taille 2,24 m
Situation en club
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1984-1988 Marist College
Draft NBA
Année 1988
Position 2e
Franchise Indiana Pacers
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1988-2000 Indiana Pacers

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Rik Smits (né le 23 août 1966 à Eindhoven, Pays-Bas) est un ancien joueur néerlandais de basket-ball qui passa toute sa carrière aux Indiana Pacers. Il mesure 2m24 et chausse du 54.

Pivot drafté par les Pacers à sa sortie de Marist College à la deuxième place de la draft 1988. Ce natif d'Eindhoven était surnommé "The Dunkin' Dutchman".

Il devait être le remplaçant de Steve Stipanovich, mais Stipanovich dut mettre fin à sa carrière à cause d'une grave blessure, et Smits fut titulaire pendant 71 matchs durant son année rookie, pour des moyennes de 11,7 points et 6,1 rebonds par match, étant alors nommé dans la "All-Rookie First Team". Smits continua de réaliser des moyennes de plus de 10 points et 6 rebonds durant sa carrière, mais il dut attendre la saison 1993-1994 pour devenir un leader dans son équipe.

Smits était considéré comme le deuxième meilleur joueur de l'équipe, derrière Reggie Miller. Il réussit sa meilleure saison en 1996, inscrivant 18,5 points par match, ce qui est relativement modeste parmi les standards des stars NBA, mais le Néerlandais se démarquait par ses performances en playoffs.

Smits obtint une sélection au NBA All-Star Game en 1998, compilant 10 points, 7 rebonds et 4 passes décisives, dont une spectaculaire passe dans le dos pour l'ailier des New Jersey Nets Jayson Williams.

Des blessures récurrentes au pied perturbèrent la carrière de Smits, et il dut arrêter sa carrière en 1999-2000, après que Indiana eut été battu par les Los Angeles Lakers en Finales NBA 4 victoires à 2. Rik Smits fut sélectionné par les fans dans l'équipe des Pacers pour les 40 ans de la franchise. Il termina au 4e rang, derrière Reggie Miller, Mel Daniels et Jermaine O'Neal.

Aujourd'hui, Smits consacre son temps à collectionner des motos de course.

Smits joue toujours au basket-ball dans des ligues amateurs à Zionsville, Indiana.

Il est apparu dans les jeux vidéo NBA Jam Tournament Edition, NBA Hang Time et NBA Jam Extreme, ainsi que dans l'émission de télévision Pros vs. Joes. Il est également apparu dans le film de Eddie Murphy Coming to America.

  Liens externes

   
               

 

todas las traducciones de RIK SMITS


Contenido de sensagent

  • definiciones
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopedia

  • définition
  • synonyme

   Publicidad ▼

Investigaciones anteriores en el diccionario :

3012 visitantes en línea

computado en 0,032s

   Publicidad ▼

   Publicidad ▼