» 
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita

definición - Thrashers d'Atlanta

definición de Thrashers d'Atlanta (Wikipedia)

   Publicidad ▼

Wikipedia

Thrashers d'Atlanta

                   

Thrashers d'Atlanta

Description de l'image  Logo Thrashers Atlanta.svg.
 
Fondé le 25 juin 1997
Disparu le 21 juin 2011
Siège Flag of Atlanta, Georgia.png Atlanta,
Drapeau de la Géorgie Géorgie,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Patinoire (aréna) Philips Arena
(18 545 places)
Couleurs Bleu clair, bleu marine, bronze, cuivre, or, rouge, blanc
                                   
Ligue Ligue nationale de hockey
Conférence Conférence de l'Est
Division Division Sud-Est

Les Thrashers d'Atlanta sont une franchise professionnelle de hockey sur glace d'Amérique du Nord qui évoluait dans la Ligue nationale de hockey entre 1999 et 2011. Basés à Atlanta dans l'état de la Géorgie aux États-Unis, ils jouent leurs rencontres à domicile dans la salle du Philips Arena. Ils se qualifient pour la première et unique fois pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2006-2007 mais sont éliminés dès le premier tour en quatre rencontres par les Rangers de New York.

Le 31 mai 2011, l'équipe est vendue à la compagnie North Sports and Entertainment qui annonce son déménagement à Winnipeg pour la saison 2011-2012. Cette vente et le déménagement ne sont toutefois effectifs que le 21 juin 2011 lorsqu'ils sont approuvés par les membres du bureau des gouverneurs de la LNH[1].

Sommaire

  Historique

  Les débuts de l'équipe

Photographie de Viatcheslav Kozlov dont seul le casque est visible.
  Viatcheslav Kozlov en 2005.

La ville d'Atlanta reçoit l'autorisation d'avoir une franchise dans la Ligue nationale de hockey à l'issue de la saison 1996-1997 : en effet, le 25 juin 1997 la ligue d'Amérique du Nord autorise The Atlanta Hockey Club, Inc. à devenir sa vingt-huitième équipe en activité[2]. Ce n'est cependant pas la première fois que la ville accueille une équipe de la ligue : les Flames d'Atlanta y ont séjourné jusqu'en 1980 avant d'être vendus et de déménager à Calgary[3]. En février 1998, la franchise annonce son appellation de thrasher – en français, moqueur roux aussi appelé toxostoma rufum – oiseau emblème de l'État de la Géorgie[2].

Le 23 juin 1998, Don Waddell est nommé premier directeur Général de la nouvelle franchise, un mois après que Ted Turner, le propriétaire de l'équipe, a annoncé que l'équipe jouerait sa première saison dans la patinoire du CNN center[2], ancienne salle des Flames[3]. La patinoire ne porte pas pour autant le nom de CNN center longtemps puisqu'en 1999 la compagnie Turner Brodcasting System inc. annonce une alliance avec l'entreprise Philips : la salle prend le nom de Philips Arena[2].

Le 25 juin 1999, les Thrashers participent au repêchage d'expansion[Note 1], leur permettant de choisir un joueur de chaque équipe de la LNH[2], hormis les Predators de Nashville qui n'ont rejoint la LNH que lors de la saison 1998-1999[4]. L'équipe des Thrashers choisit vingt-six joueurs à commencer par Trevor Kidd, gardien de but des Hurricanes de la Caroline[5]. Kidd ne joue pas un seul match avec l'équipe puisque le jour même du repêchage, il rejoint les Panthers de la Floride en retour, entre autres, de Gord Murphy, Herberts Vasiļjevs et Daniel Tjärnqvist[6].

Le lendemain du repêchage d'expansion, l'équipe participe à son premier repêchage d'entrée et profite de cette séance pour dévoiler les couleurs de son chandail[Note 2],[2]. Peu de temps avant le repêchage, les Thrashers échangent leur choix de première ronde aux Canucks de Vancouver et peuvent ainsi choisir en premier[2] : ils sélectionnent Patrik Štefan, qui évoluait jusqu'alors pour les Ice Dogs de Long Beach de la Ligue internationale de hockey[7].

  Les premières saisons

  Vue de la patinoire des Thrashers, la Philips Arena.

Au cours des mois qui suivent, les différents éléments de la franchise se mettent en place : Curt Fraser est nommé premier entraîneur de l'équipe[8], Thrash la mascotte est dévoilée[2] et Kelly Buchberger devient le premier capitaine[8]. L'équipe joue son premier match de pré-saison contre les Rangers de New York et perd 3-2 en prolongation ; elle fait officiellement son entrée dans la LNH pour la saison 1999-2000 le 2 octobre. Devant une salle remplie à pleine capacité, soit 18 545 spectateurs, l'équipe s'incline face aux futurs champions de la coupe Stanley, les Devils du New Jersey, 4-1. Le seul but de l'équipe est inscrit par le capitaine Buchberger[2].

Deux semaines plus tard, le 14 octobre, le gardien de but de l'équipe, Damian Rhodes, réalise un blanchissage[Note 3] lors de la première victoire de l'équipe 2-0 aux dépens des Islanders de New York à Long Island[2],[9]. Il faut cependant attendre jusqu'au 26 octobre pour la voir remporter une rencontre à domicile, 2 à 1 contre les Flames de Calgary[2]. En novembre de cette même année, Dean Sylvester effectue le premier tour du chapeau de la concession lors d'une victoire 6-3 contre les Canucks[9]. Malgré toutes ces premières, les Thrashers terminent au dernier rang de la LNH avec un dossier de quatorze victoires, soixante-et-une défaites et sept parties nulles pour un total de trente-neuf points[10]. Andrew Brunette est le meilleur buteur, passeur et pointeur de la formation avec des totaux de vingt-trois buts, vingt-sept passes décisives et cinquante réalisations[11].

Avant le début de la saison 2000-2001, l'équipe a le deuxième choix du repêchage d'entrée et Dany Heatley est choisi par la franchise mais il joue encore une saison dans le championnat universitaire avant de rejoindre la LNH[12]. Buchberger ayant quitté le club à la fin de la saison précédente[6], le défenseur, Steve Staios, devient le nouveau capitaine d'Atlanta[8]. Les résultats ne suivent toujours pas et les Thrashers finissent treizièmes de la Conférence sans se qualifier pour les séries[13]. Ray Ferraro est le meilleur passeur et pointeur de l'équipe alors que Donald Audette est le meilleur buteur même s'il termine la saison avec les Sabres de Buffalo[14].

Photographie de Dany Heatley avec les Sharks de San José
  Dany Heatley (ici avec les Sharks de San José) débute sa carrière professionnelle avec les Thrashers lors de la saison 2001-2002.

Heatley rejoint finalement l'effectif professionnel des Thrashers alors que ces derniers ont choisi une nouvelle fois en premiers lors du repêchage d'entrée[14]. Heatley et le premier choix du repêchage, Ilia Kovaltchouk, jouent l'intégralité de la saison 2001-2002 dans la LNH et ils sont mis en avant en février 2002 en participant au 52e match des Étoiles de la ligue dans le match des recrues[Note 4],[15] ; Kovaltchouk est la sensation de la rencontre en inscrivant six buts et une passe décisive[16]. Les deux joueurs d'Atlanta sont les deux meilleurs pointeurs-recrues de la saison[17] mais également de l'équipe avec respectivement soixante-sept et cinquante-et-un points[18]. Avec Kristian Huselius des Panthers, ils sont tous les trois en concurrence pour le trophée Calder de la meilleure recrue de la saison[19] qui est finalement remporté par Heatley[20] alors que Kovaltchouk est deuxième[21]. Les deux joueurs sont également sélectionnés dans l'équipes des recrues de la saison[22]. Cependant, l'équipe ne compte que dix-neuf victoires et manque une nouvelle fois les séries éliminatoires[13].

Au mois de juin 2002, pour préparer la saison LNH, l'équipe fait signer les vétérans Viatcheslav Kozlov et Shawn McEachern[23] ; ce dernier devient le nouveau capitaine de l'équipe[8]. Les résultats n'étant toujours pas au rendez-vous, Don Waddell décide de changer d'entraîneur en chef fin décembre 2002 et renvoie Kurt Fraser qui était en poste depuis les débuts de l'équipe. En attendant de lui trouver un remplaçant, le directeur-général de la franchise prend les commandes de l'équipe pour dix rencontres dont quatre victoires Bob Hartley étant ensuite nommé le 14 janvier 2003[8]. Encore une fois, Heatley est un des meilleurs joueurs de l'équipe et il participe au 53e match des Étoiles. ; auteur de quatre buts et une aide, il est nommé meilleur joueur[Note 5] du match[24]. À l'issue de la saison, Heatley est le meilleur pointeur des Thrashers avec quatre-vingt-neufs réalisations[25] mais comme les années précédentes, cela ne suffit pas pour se qualifier pour les séries[13].

  La mort de Dan Snyder

Photographie de Kovaltchouk avec le maillot bleu des Thrashers
  Ilia Kovaltchouk remporte en 2003-2004 le titre de meilleur buteur de la saison.

Le 29 septembre 2003, les deux coéquipiers Dan Snyder et Dany Heatley ont un accident de voiture à bord de la Ferrari 360 Modena de ce dernier. Sur une route sinueuse, il perd le contrôle de la voiture qui rentre en collision avec un pilier de briques et les deux joueurs sont éjectés du véhicule. Ils sont tous les deux hospitalisés, Heatley souffrant de blessures plus légères que son coéquipier Snyder qui, victime d'une fracture du crâne, meurt le 5 octobre après six jours dans le coma[26]. Heatley plaide coupable pour quatre délits mineurs en échange de l'abandon par la cour des charges de meurtre au premier degré et est finalement condamné à trois ans avec sursis, des amendes et des travaux d'utilité publique[27]. Heatley ne joue qu'une trentaine de matchs de la saison 2003-2004 et Kovaltchouk prend sa place de meilleur pointeur de l'équipe[28]. Avec quatre-vingt-sept points, il est le deuxième meilleur de la saison derrière Martin Saint-Louis du Lightning de Tampa Bay auteur de sept points de plus mais le joueur d'Atlanta marque surtout quarante-et-un buts, le plus haut total de la ligue cette année[29]. Deux autres joueurs totalisent autant de buts, Rick Nash des Blue Jackets de Columbus et Jarome Iginla des Flames de Calgary et ils remportent à trois le trophée Maurice Richard du meilleur buteur[30]. Dixièmes de la conférence de l'Est, les Thrashers ne parviennent toujours pas à se qualifier pour les séries[13] même si Kovaltchouk est sélectionné dans la seconde équipe d'étoiles de la LNH[31].

Le 5 février 2004, la LNH et la direction de la franchise annoncent que la ville et l'équipe seront les hôtes du match des étoiles de la LNH qui se déroulera en 2005 mais la saison 2004-2005 est annulée en raison d'un lock-out et le match des Étoiles n'a donc pas lieu[32]. Le 31 mars 2004,Turner Brodcasting System inc. annonce que les équipes des Thrashers et des Hawks – équipe de basket-ball de la ville évoluant dans la National Basketball Association – ainsi que les droits sur le Philips Center sont vendus au groupe Atlanta Spirit, LCC[32].

Après une saison entière d'arrêt, la LNH reprend ses activités pour la saison 2005-2006. Les Thrashers s'appuient désormais sur Kari Lehtonen dans les buts et toujours Kovaltchouk en attaque. Heatley lui ne fait plus partie de l'équipe puisqu'en août 2005 sur sa demande, il quitte le club, ne parvenant pas à se remettre de la mort de Snyder[33] ; il rejoint alors les Sénateurs d'Ottawa en retour de Marián Hossa et de Greg de Vries[34]. L'équipe fait venir dans ses rangs le vétéran Scott Mellanby qui devient le nouveau capitaine de l'équipe[8]. À la fin de la saison régulière, Kovaltchouk, Marc Savard et Hossa terminent tous les trois avec plus de quatre-vingt-dix points et se classent dans les onze meilleurs pointeurs de la saison : Hossa est onzième avec quatre-vint-douze points, Savard neuvième avec quatre-vingt-dix-sept et Kovaltchouk huitième avec un point de plus que Savard[29]. Avec quatre-vingt-dix points, l'équipe connaît le plus haut total de points de son histoire mais encore une fois, elle n'est pas qualifiée pour les séries[13]. Le 15 avril 2006, la LNH et les Thrashers annoncent qu'un match des Étoiles aura bien lieu à Atlanta et qu'il s'agira du 56e match des Étoiles au cours de la saison 2007-2008[32].

  Qualifiés pour les séries

Photographie de Scott Mellanby avec le maillot des Thrashers
  Scott Mellanby joue sa dernière saison dans la LNH avec les Thrashers en 2006-2007.

Lors de la saison suivante, en atteignant la barre des 100 points, Hossa devient le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe sur une saison[35]. Il se classe au cours de cette saison à la sixième place des pointeurs avec vingt points de moins que Sidney Crosby, meneur de la LNH[29]. Mellanby est toujours le capitaine des Thrashers alors que Lehtonen joue soixante-huit des quatre-vingt-deux rencontres de la saison régulière ; il aide son équipe à remporter trente-quatre des rencontres et l'équipe dépasse son total de la saison passée[36]. Avec quatre-vingt-dix-sept points, l'équipe se classe en tête de la division Sud-Est[29] et décroche pour la première fois de son histoire une place pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley[13].

L'équipe des Thrashers joue son premier match en série le 12 avril 2007 dans la salle du Philips Arena complète[32]. Grâce à la première place de la division, l'équipe est classée troisième de la conférence de l'Est[Note 6] et joue son premier tour contre les Rangers de New York, sixième équipe qualifiée de l'Est. Même si trois places séparent les deux équipes, Atlanta ne compte que trois points de plus sur New York lors de la saison régulière et lors de la première rencontre des séries, les Rangers démontrent que les séries sont une nouvelle compétition. Ainsi, Atlanta perd la première rencontre 4-3 avec le but de la victoire inscrit par Michael Nylander alors que Pascal Dupuis des Thrashers connaît une soirée avec un but et une passe décisive[37]. Pour le deuxième match, Lehtonen n'est pas aligné et Bob Hartley lui préfère Johan Hedberg qui est élu « Étoile du match » ; malgré trente-sept arrêts, il concède deux buts alors qu'en face, Henrik Lundqvist, n'en accorde qu'un seul sur un lancer de Kovaltchouk. Les Thrashers sont donc menés 2-0 avant de se déplace sur la glace du Madison Square Garden[38]. Hartley offre une nouvelle chance à Lehtonen dans les buts mais ce choix n'est pas couronné de succès puisqu'Atlanta s'incline pour la troisième fois des séries, cette fois sur la marque de 7-0[39]. Keith Tkachuk, arrivé des Blues de Saint-Louis en cours de saison, inscrit le premier but de la quatrième rencontre et après une égalisation par Michal Rozsíval quelques minutes plus tard, Atlanta reprend le dessus par un but de Greg de Vries. Malgré cette avance de 2-1 à la moitié du temps réglementaire, les Thrashers et Hedberg perdent au final 4-2 ; en s'inclinant pour la quatrième fois, ils sont éliminés des séries[40]. Avec trois points en quatre rencontres, Tkachuk et Dupuis sont les deux meilleurs pointeurs de l'équipe[41]. Scott Mellanby décide alors de mettre un terme à sa carrière après vingt-et-une saisons de jouées[42].

  Le DG derrière le banc

  Engagement lors d'un match préparatoire contre les Blues de Saint-Louis avant le début de la saison 2007-2008.

Les Thrashers éprouvent des difficultés dès le début de la saison régulière suivante : alors que l'équipe vient de perdre ses six premières rencontres, l'entraîneur-chef Bob Hartley est renvoyé le 17 octobre 2007[32],[43] et le directeur-général Waddell annonce qu'il sera l'entraîneur du club pour le reste de la saison[32].

Malgré ce changement d'entraîneur, l'équipe sur la glace n'obtient que de faibles résultats. Ainsi à la date limite des transactions, le 26 février 2008, les Thrashers apportent des modifications à l'équipe en échangeant Hossa et Dupuis aux Penguins de Pittsburgh en retour de Colby Armstrong, Erik Christensen, Angelo Esposito et un choix de première ronde au repêchage de 2008[44]. Les Thrashers terminent finalement la saison régulière au quatorzième rang de la conférence de l'Est et se voit exclue des séries éliminatoires[13]. Kovaltchouk est une nouvelle fois le meneur de l'attaque de l'équipe avec quatre-vingt-sept points, presque le double d'Éric Perrin, deuxième de l'équipe avec quarante-cinq points[45].

Au cours de l'été suivant, le 20 juin 2008, la direction annonce l'embauche de John Anderson comme entraîneur-chef de l'équipe[32] ; depuis 1994, il est dans l'organisation de la franchise en tant qu'entraîneur des Wolves de Chicago, le club affilié dans la Ligue américaine de hockey, avec lequel il remporte la Coupe Calder de la LAH lors de la saison précédente[46]. Bien qu'ayant perdu plusieurs joueurs, dont trois de leurs défenseurs réguliers, Alekseï Jitnik, Steve McCarthy et Mark Popovic au profit de la nouvelle Ligue continentale de hockey qui voit le jour en Russie[47], les Thrashers peuvent espérer un meilleur sort pour la saison 2008-2009 grâce notamment à l'ajout de Marty Reasoner et Jason Williams en attaque et à l'arrivée, suite au repêchage 2008, de la recrue Zach Bogosian en défense[48] mais ce dernier se fracture un bras dès le début de la saison et rate près de deux mois d'activité[49]. L'équipe termine une nouvelle fois la saison régulière à la quatrième place de la division et non qualifiée pour les séries[13]. Ilia Kovaltchouk est le nouveau capitaine de l'équipe depuis janvier[32] et il termine pour la quatrième fois de sa carrière à la première place des pointeurs de l'équipe[50].

L'équipe annonce avant le début de la saison 2009-2010 que Rick Dudley, ancien assistant du directeur-général des Blackhawks de Chicago, se joint à l'organisation en tant qu'adjoint à Don Waddell[51]. Au mois de février, l'équipe réalise un échange important avec les Devils du New Jersey : le 4 février 2010, Kovaltchouk et Anssi Salmela rejoignent les Devils en retour de Johnny Oduya, Nicklas Bergfors et Patrice Cormier[52]. Quelques jours plus tard, ils échangent leur gardien, Kari Lehtonen, aux Stars de Dallas en retour de Ivan Vichnevski ; les Thrashers misent alors sur l'éclosion du jeune gardien Ondřej Pavelec[53]. Malgré tous ces changements, l'équipe manque les séries en finissant à cinq points du huitième rang de la conférence de l'Est[54] alors que le meilleur pointeur de l'équipe est Nikolaï Antropov qui compte soixante-sept points[55].

  Une tentative de nouvelle ère et la fin des Thrashers

Au terme de cette dixième saison dans la LNH et n'ayant atteint les séries éliminatoires qu'à une seule occasion, les propriétaires décident d'effectuer un remaniement au sein de l'organisation : ainsi le seul directeur-général de l'histoire de la franchise, Don Waddell, délaisse son poste et est nommé président de l'équipe. De son côté Rick Dudley est promu directeur-général alors que l'entraîneur John Anderson ainsi que ses assistants Randy Cunneyworth, Todd Nelson et Steve Weeks sont congédiés[53],[56].

Dudley effectue des changements dans l'effectif de l'équipe en réalisant le 23 juin 2010 une importante transaction avec l'équipe célébrant sa récente conquête de la Coupe Stanley, les Blackhawks de Chicago : Dustin Byfuglien, Ben Eager, Brent Sopel et Akim Aliu rejoignent l'équipe en retour de Marty Reasoner, Jeremy Morin et Joey Crabb[53]. Le lendemain, Craig Ramsay est nommé nouvel entraîneur-chef de l'équipe ; il était jusqu'alors assistant pour les Bruins de Boston[57]. De plus, John Torchetti qui était entraîneur-adjoint pour les Blackhawks la saison précédente est nommé entraîneur associé[58]. Les deux équipes échangent une nouvelle fois des joueurs quelques semaines plus tard avec le départ d'Ivan Vichnevski en retour de l'arrivée à Atlanta d'Andrew Ladd[59] qui est ensuite nommé capitaine de l'équipe en novembre[60]. Malgré tous ces ajouts, l'équipe ne totalise que quatre-vingt points à la fin de la saison 2010-2011 et elle est éliminée des séries[61]. Avec cinquante-neuf points, Ladd est le meneur de l'équipe, six points devant le défenseur Byfuglien[62].

À la fin des séries 2011 remportées par les Bruins de Boston, le groupe True North s'entend avec les propriétaires des Thrashers pour acheter l'équipe puis avec la LNH pour déménager l'équipe à Winnipeg, devenant ainsi les Jets de Winnipeg, le nom ayant été dévoilé le 24 juin, quelques heures avant le repêchage d'entrée de 2011[63].

  Personnalités de l'équipe

  Capitaines

Photo de Bobby Holik portant le nuémro 16 des Thrashers.
  Bobby Holik capitaine de l'équipe en 2007.

Depuis leurs débuts, les Thrashers changent régulièrement de capitaine ; seuls Shawn McEachern Scott Mellanby, et Ilia Kovaltchouk portent plus d'une saison le titre de capitaine. Le 18 novembre 2010, Andrew Ladd est nommé huitième capitaine de l'histoire de l'équipe avec Dustin Byfuglien et Tobias Enström en tant qu'assistants[60].

Liste des capitaines de l'équipe[8]
Période Nom du joueur
1999-2000 Kelly Buchberger
2000-2001 Steve Staios
2001-2002 Ray Ferraro
2002-2003 Shawn McEachern
2003-2004 Shawn McEachern
2004-2005 Aucun capitaine
2005-2006 Scott Mellanby
2006-2007 Scott Mellanby
2007-2008 Bobby Holik
2008-2009 Ilia Kovaltchouk
2009-2010 Ilia Kovaltchouk
2010-2011 Andrew Ladd

  Entraîneurs-chefs

Curt Fraser est le premier entraîneur de l'équipe et il reste en poste pendant un peu plus de trois saisons avant d'être remplacé par Don Waddell, directeur général de l'équipe, pour une période d'intérim. Bob Hartley, nommé par la suite, est le seul entraîneur de l'équipe à avoir mené l'équipe à la qualification pour les séries éliminatoires. Craig Ramsay est nommé sixième entraîneur de l'équipe le 24 juin 2010[64].

Liste des entraîneurs de l'équipe[8]
No  Nom Premier et dernier match PE V D DP %V
1 Curt Fraser 2 octobre 1999 - 23 décembre 2002 279 64 184 31 28 %
2 Don Waddell 27 décembre 2002 - 13 janvier 2003 10 4 5 1 45 %
3 Bob Hartley 15 janvier 2003 - 16 octobre 2007 291 136 123 32 56 %
4 Don Waddell 18 octobre 2007 - 5 avril 2008 76 34 34 8 50 %
5 John Anderson 10 octobre 2008 - 10 avril 2010 164 70 75 19 43 %
6 Craig Ramsay 8 octobre 2010 - 10 avril 2011 82 34 36 12 48,8 %

  Mascotte

La mascotte des Thrashers d'Atlanta est connu sous le nom de Thrash, qui se trouve à être un diminutif du nom de l'oiseau. Tout comme son nom l'indique en français (le moqueur roux) il aime taquiner l'adversaire et il entraîne les partisans des Thrashers à en faire de même. Du haut de ces 1,90 mètre, il ne se gêne pas pour aller titiller les partisans qui ne répondent pas à son goût lorsqu'on leur demande de faire du bruit. La bête voit le jour au zoo d'Atlanta où il est présenté pour la première fois aux partisans de la ville le 4 septembre 1999.

Lors du match inaugural de l'équipe le 2 octobre 1999. Thrash se voit décerner le record du plus long vol aérien à l'intérieur d'un aréna. Depuis son arrivée à Atlanta, il est appeler à prendre part à des anniversaires, des visites dans les hôpitaux, dans des œuvres de charités et lors d'autre évènement spéciaux, mais il revient toujours dans son nids du Phillips Arena pour assister au rencontres de l'équipe[65].

  Numéros retirés

Depuis le début de la franchise, les Thrashers n'ont retiré qu'un maillot officiellement : le 99 de Wayne Gretzky. Il a été retiré pour toutes les équipes de la ligue en 1999.

De plus, même si le 37 de Dan Snyder n'est pas retiré, il n'est plus utilisé par un joueur de l'équipe depuis le 5 octobre 2003[66].

  Choix de première ronde

  Kari Lehtonen, deuxième choix en 2002.
  Evander Kane, quatrième choix en 2009.

Chaque année et depuis 1963, les joueurs des ligues juniors ont la possibilité de signer des contrats avec les franchises de la LNH. Cette section présente les joueurs qui ont eu la chance d'être choisis par les Thrashers lors de la première ronde. Ces choix peuvent être échangé et ainsi, une année les Thrashers peuvent très bien ne pas avoir eu de choix de première ronde[67].

Choix de première ronde
Année Joueur Choix Équipe junior
1999 Patrik Štefan 1er au total Ice Dogs de Long Beach (LIH)
2000 Dany Heatley 2e au total Wisconsin Badgers (NCAA)
2001 Ilia Kovaltchouk 1er au total HC Spartak Moscou (Superliga)
2002 Kari Lehtonen
Jim Slater
2e au total
30e au total
Jokerit Helsinki (SM-liiga)
Michigan State Spartans (NCAA)
2003 Braydon Coburn 8e au total Winter Hawks de Portland (LHOu)
2004 Boris Valabik 10e au total Rangers de Kitchener (LHO)
2005 Alex Bourret 16e au total MAINEiacs de Lewiston (LHJMQ)
2006 Bryan Little 12e au total Colts de Barrie (LHO)
2007 Aucun
2008 Zach Bogosian
Daultan Leveille
3e au total
29e au total
Petes de Peterborough (LHO)
Falcons de St. Catharines (GHJHL)
2009 Evander Kane 4e au total Giants de Vancouver (LHOu)
2010 Aleksandr Bourmistrov 8e au total Colts de Barrie (LHO)

  Joueurs aux matchs des Étoiles

Cette liste reprend le nom des joueurs ayant représenté les Thrashers lors du match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey[15].

  • 2000 : Petr Buzek est le premier joueur de l'histoire du club à prendre part à un match d'étoiles.
  • 2001 : Donald Audette réalise une passe pour la victoire de l'équipe d'Amérique du Nord contre le reste du monde, sur le score de 14 à 12[68].
  • 2002 : Dany Heatley et Ilia Kovaltchouk représentent l'équipe des Thrashers et jouent dans le match des jeunes. Avec sept points, Kovaltchouk est la vedette du match alors que Heatley inscrit un but et deux passes[16].
  • 2003 : Heatley inscrit quatre buts et une passe décisive et se voit décerner le titre de meilleur joueur du match[69].
  • 2004 : Kovaltchouk inscrit un but, contribuant au succès de sa conférence avec un pointage de 6 à 4. Garnet Exelby est sélectionné pour prendre part au match des recrues, mais ne peut participer, en raison d'une blessure.
  • 2007 : Marián Hossa réalise quatre passes décisives, sans pouvoir empêcher la défaite de sa conférence guidée par Bob Hartley (entraîneur-adjoint), avec un pointage de 12 à 9. Le gardien de but Kari Lehtonen a également été sélectionné pour le match des espoirs.
  • 2008 : Ilia Kovaltchouk et Marián Hossa sont retenus pour participer à la rencontre qui aura lieu les 26 (matchs des espoirs et concours d'habileté) et 27 (match des étoiles) janvier 2008. Tobias Enström est appelé pour prendre part au match des espoirs et Don Waddell est nommé entraîneur-adjoint pour la formation de l'Est.
  • 2009 : Ilia Kovaltchouk est à nouveau invité à la classique annuelle, alors que Bryan Little est retenu pour prendre part au match des espoirs.

  Statistiques de l'équipe

  Meilleurs joueurs

Photographie de Tobias Enstrom avec le maillot blanc des Thrashers
  Tobias Enström septième meilleur pointeur de l'histoire de la franchise.

Deux-cent-six joueurs ont déjà porté le maillot des Thrashers. Avec 615 points inscrits sous les couleurs des Thrashers, Ilia Kovaltchouk est le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe en saison régulière mais il est également le meilleur buteur et passeur avec 328 buts et 287 aides. Tobias Enström est, à la fin de la saison 2010-2011, le meilleur pointeur encore en activité sous les couleurs des Thrashers[70]. Parmi tous ces joueurs, dix-huit sont des gardiens de but et Kari Lehtonen est celui qui a joué le plus de matchs avec l'équipe[71].

Meilleurs pointeurs de l'histoire des Thrashers[Note 7]
No  Joueur PJ B A Pts Pun
1 Kovaltchouk, IliaIlia Kovaltchouk 594 328 287 615 429
2 Kozlov, ViatcheslavViatcheslav Kozlov 537 145 271 416 312
3 Hossa, MariánMarián Hossa 222 108 140 248 146
4 Savard, MarcMarc Savard 184 63 133 196 262
5 Heatley, DanyDany Heatley 190 80 101 181 132
6 Štefan, PatrikPatrik Štefan 414 59 118 177 148
7 Enström, TobiasTobias Enström 318 26 145 171 178
8 Ferraro, RayRay Ferraro 223 56 91 147 148
9 White, ToddTodd White 221 43 93 136 94
10 Brunette, AndrewAndrew Brunette 158 38 71 109 56

  Assistances aux parties

  Vue de la patinoire lors de la présentation de l'équipe.

Ce tableau présente le nombre de spectateur présent aux parties des Thrashers en saison régulière. La patinoire faisant 18 545 places, l'assistance totale et la moyenne par matchs ainsi que les matchs à guichets fermés sont listés[72].

Remplissage du Philips Arena
Saison    PJ   Total Moy    GF  
1999-2000 41 705 389 17 205 14
2000-2001 41 625 870 15 265 5
2001-2002 41 560 404 13 668 4
2002-2003 41 553 344 13 496 2
2003-2004 41 620 965 15 145 6
2004-2005 Saison annulée
2005-2006 41 637 578 15 551 7
2006-2007 41 665 817 16 239 11
2007-2008 41 649 081 15 767 9
2008-2009 41 599 673 14 626 2
2009-2010 41 557 897 13 607 2
2010-2011 41 13 469[73]

  Records

Cette liste dénote les joueurs actifs ou passées détenant les records individuels de l'histoire des Thrashers[74].

  • Plus grand nombre de matches joués : Ilia Kovaltchouk (594)
  • Plus grand nombre de buts : Ilia Kovaltchouk (328).
  • Plus grand nombre de passes : Ilia Kovaltchouk (287).
  • Plus grand nombre de minutes de punition : Jeff Odgers (532).
  • Plus grand nombre de buts gagnants : Ilia Kovaltchouk (40).
  • Plus grand nombre de matches joués par un défenseur : Garnet Exelby (357).
  • Plus grand nombre de points obtenus par un défenseur : Yannick Tremblay (107).
  • Plus grand nombre de buts marqués par un défenseur : Yannick Tremblay (33).
  • Plus grand nombre de passes effectuées par un défenseur : František Kaberle (82).
  • Plus grand nombre de minutes de punition imposées à un défenseur : Garnet Exelby (511).
  • Plus grand nombre de matches joués par un gardien de but : Kari Lehtonen (204).
  • Plus grand nombre de victoires remportées par un gardien de but : Kari Lehtonen (94).
  • Plus grand nombre de blanchissages obtenus par un gardien de but : Kari Lehtonen (14).
  • Plus grand nombre de matches d'affilée avec au moins un point : Marián Hossa (11 matches).
  • Plus grand nombre de matches d'affilée avec au moins un but : Ilia Kovaltchouk (7 matches).
  • Plus grand nombre de matches d'affilée avec au moins une passe : Todd White (8 matches).
  • Plus grand nombre de tours du chapeau : Ilia Kovaltchouk (11).
  • Plus grand nombre de tirs de punition : Marián Hossa (6).

  Trophées de la LNH et internes

  Trophées de la LNH

Dans l'histoire de l'équipe deux joueurs remportent des trophées de la LNH : Dany Heatley remporte en 2001-2002 le trophée Calder du meilleur joueur recrue[20]. Ilia Kovaltchouk est le deuxième joueur de l'équipe honoré par un trophée : il remporte le trophée Maurice Richard du meilleur buteur de la saison 2003-2004. Il le partage avec Jarome Iginla des Flames de Calgary et Rick Nash des Blue Jackets de Columbus[30].

  Trophées internes

Divers trophées sont remis aux joueurs des Thrashers pour souligner leurs performances ou leur implication au sein de l'équipe[75].

Trophée Georgia’s Own Credit Union des trois étoiles du match (Georgia’s Own Credit Union three stars of the game award).
Ce trophée est remis depuis la saison 1999-00 en collaboration avec l'entreprise Georgia’s Own Credit Union au joueur qui durant la saison régulière s'est vu être nommée le plus souvent parmi les trois étoiles de la rencontre. De 1999 à 2008, le trophée est connu sous le nom de Heineken three stars of the game award.
Trophée Gilner-Reeves service à la communauté
(Gilner-Reeves Community service award).
Ce trophée est remis depuis 1999-2000 au joueur s'étant illustré pour son implication auprès de la communauté. Ce trophée honore la mémoire de Stephen Gilner et Steve Reeves, deux policiers d'Atlanta tués dans l'exercice de leurs fonctions.
Trophée des Joueurs (Player's player award).
Ce trophée est remis depuis 1999-2000 par les joueurs à celui parmi eux qu'ils considèrent avoir le meilleure esprit d'équipe.
  • 1999-2000 : Denny Lambert
  • 2000-01 : Jeff Odgers et Chris Tamer
  • 2001-02 : Jeff Odgers
  • 2002-03 : Jeff Odgers
  • 2003-04 : Pasi Nurminen
  • 2004-05 : aucun gagnant
  • 2005-06 : Scott Mellanby
  • 2006-07 : Johan Hedberg
  • 2007-08 : Johan Hedberg
  • 2008-09 : Marty Reasoner
  • 2009-10 : Marty Reasoner
  • 2010-11 : Chris Thorburn
Joueur de l'année (Atlanta Thrashers MVP).
Ce trophée est remis depuis la saison 2000-2001 au joueur des Thrashers jugé le meilleur de l'équipe selon les supporters. De 2000 à 2009, le trophée est remis en association avec la compagnie Earthlink.
  • 2000-01 : Ray Ferraro
  • 2001-02 : Dany Heatley et Ilia Kovaltchouk
  • 2002-03 : Dany Heatley
  • 2003-04 : Ilia Kovaltchouk
  • 2004-05 : aucun gagnant
  • 2005-06 : Ilia Kovaltchouk et Marián Hossa
  • 2006-07 : Marián Hossa
  • 2007-08 : Ilia Kovaltchouk
  • 2008-09 : Ilia Kovaltchouk
  • 2009-10 : Nikolaï Antropov
  • 2010-11 : Andrew Ladd
Trophée Dan Snyder (Dan Snyder memorial trophy).
Il est remis par les Thrashers depuis la saison 2003-2004 au joueur qui s'est fait remarquer par sa persévérance et son dévouement sans avoir reçu de reconnaissance officielle pour son travail. Ce trophée honore la mémoire de Dan Snyder décédé en octobre 2003.

  Les Thrashers et la communauté

  Blueland

Les supporters des Thrashers en région d'Atlanta se font surnommer les membres du Blueland, ou littéralement en français le terrain bleu. Cette appellation découle de la création de l'équipe qui, en 1997, reçut comme objectif de la part de la LNH de vendre douze mille billets de saison pour valider la naissance de la franchise géorgienne. Pour ce faire, l'équipe mit sur pied le « Blue Line Club » pour les gens désireux d'obtenir un billet de saison moyennant un dépôt de cent dollars américain. Ce fut un succès immédiat.

Le phénomène prit alors sont envol. Les membres du Blue Line Club se comptant désormais au nombre de plusieurs milliers, les Thrashers décidèrent d'offrir à leurs partisans la possibilité d'avoir des nouvelles régulières de leur club en instaurant le Blueland insider, qui est un bulletin hebdomadaire concernant l'équipe. Dans la même vague fut mis sur pied un site internet destiné aux supporters du club où ceux-ci peuvent avoir des nouvelles quotidiennes du club et échanger entre internautes.

Pour remercier leur supporters qui leur furent fidèles avant même que l'équipe n'ait joué une rencontre, la direction du club décida de dédicacer un chandail à l'effigie de ceux-ci. Le 25 novembre 2003 fut dévoilé un chandail bleu à manches noires qui ne leur servit que pour une seule saison à titre de troisième chandail. Dès la saison 2005-06, ce même chandail devint le chandail officiel de l'équipe lorsqu'elle joue à domicile.

L'équipe se fonda sur le concept de « Blueland » pour effectuer sa campagne publicitaire, et ainsi lors de sa présentation publicitaire à la télévision et également sur le tableau indicateur avant les rencontres de l'équipe, on peut y voir les joueurs en action sur la glace suivis de la phrase : Welcome in the Blueland (Bienvenue dans le Blueland). À l'aube de leur première participation en série éliminatoire en 2007 contre les Rangers de New York, les Thrashers renouvellent le concept où l'on retrouve les joueurs des Thrashers dans l'uniforme bleu et où l'on demande candidement : Do you believe in Blueland ? (croyez-vous au Blueland ?).

  La Fondation des Thrashers

Mise sur pied dès 1999, cette fondation aide principalement à améliorer la vie quotidienne des jeunes de la Géorgie. Elle se concentre dans la santé, le bien-être, l'éducation et le développement du hockey chez les jeunes.

Depuis sa création, la fondation à remise près de trois millions de dollars et participé à plus de 1 700 œuvres de charités[76].

Les joueurs de l'équipe sont appelés à prendre part à des activités caritatives tel le tournoi de golf annuelle de l'équipe, une soirée casino où les joueurs prennent le titre de croupier en plus de visiter les jeunes dans les hôpitaux de la région. Les épouses des joueurs y prennent part quant à elles en participant à un festival de la santé et en vendant des décorations diverse lors de la période de Noël et de la Saint-Valentin. Tous les bénéfices de ces évènements vont à la fondation.

Deux événements se tiennent lors des rencontres des Thrashers, soit un encan silencieux qui se déroule dans les corridors de l'aréna où les gens peuvent acheter des items autographiés des Thrashers et où tout l'argent amassé va à la fondation. Les gens présent peuvent également prendre part à un tirage appelé le « 50/50 Raffles », pour ce faire un billet coûte trois dollars, deux billets coûtent cinq dollars et cinq billets coûtent dix dollars. Le gagnant du tirage qui est nommé lors de la troisième période remporte cinquante pour cent de l'argent amassé par la vente des billets de tirage, 25% de l'argent va à un organisme de charité mis en vedette ce soir-là et le dernier 25% va à la fondation des Thrashers d'Atlanta[77].

  Les Équipes affiliées

Depuis la naissance des Thrashers, trois équipes de ligues mineures furent affiliées à eux.

  • Wolves de Chicago : équipe affilié aux Thrashers depuis la saison 1999-00 et qui évolua dans la ligue internationale de hockey de sa création en 1994 jusqu'en 2001, année où la LIH cessa ses activité. Ils s'établirent par la suite dans la Ligue américaine de hockey et constitue aujourd'hui l'équipe-école officielle des Thrashers. Depuis leurs débuts, les Wolves ont remporté deux Coupe Turner remis aux champions des séries éliminatoires dans la LIH et ont également remporté les mêmes honneurs à leurs premières saisons dans la LAH en remportant la Coupe Calder, ils en ajoutèrent une de plus à leur palmarès en 2008.
  • Grrrowl de Greenville : Créée en 1998, l'équipe évoluant dans la Ligue de la Côte-Est (ECHL) fut affilié aux Thashers dès 1999 et ce, jusqu'en 2003 remportant au passage une Coupe Kelly. Par la suite affilié aux Blackhawks de Chicago jusqu'en 2006, année où la concession cessa ses activités.
  • Gladiators de Gwinnett : Équipe de la ECHL fondé en 2003 à la suite du déménagement des Mysticks de Mobile. L'équipe situé dans le même état que les Thrashers, la Géorgie, devinrent immédiatement un club-affilié aux moqueurs roux et constituent toujours un club-école pour ceux-ci. Les joueurs y évoluant étant pour la majorité sous contrat avec la franchise de la LNH, ceux-ci peuvent se voir appelé à rejoindre les rangs des Wolves lorsqu'un de leurs joueurs se blesse ou est rappelé par le grand club.

  Notes et références

  Notes

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.
  2. Le mot « chandail » est un terme du Québec équivalant au terme français de « maillot »
  3. Un gardien de but effectue un blanchissage quand il réussit à ne concéder aucun but durant tout le match. Il faut également qu'il soit le seul gardien de l'équipe à avoir joué.
  4. Le terme « recrue » désigne un joueur dans sa première saison professionnelle, le terme anglais utilisé est celui de « rookie ».
  5. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.
  6. Les trois premières équipes de chaque division sont classées aux trois premières places de la conférence, et ce quels que soient les résultats des autres équipes.
  7. La liste des meilleurs compteurs des Thrashers a été mis à jour à la fin de la saison 2010-2011.

  Références

  1. (en) NHL Board unanimous on Winnipeg sale, relocation sur www.nhl.com. Consulté le 21 juin 2011.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 243.
  3. a et b « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 185.
  4. « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 85.
  5. (en) Here are your Atlanta Thrashers sur The HockeyNut, 1999. Consulté le 20 mai 2011.
  6. a et b « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 234.
  7. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 232.
  8. a, b, c, d, e, f, g et h « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 242.
  9. a et b « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 230.
  10. « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 161.
  11. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 209.
  12. « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 226.
  13. a, b, c, d, e, f, g et h « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 25.
  14. a et b « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 210.
  15. a et b « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 240.
  16. a et b (en) Kevin Allen, « Fedorov, Kovalchuk are night's brightest stars » sur USA today. Mis en ligne le 2 février 2002, consulté le 21 mai 2011.
  17. (en) Player Stats - 2001-2002 - Regular Season - Rookie - All Skaters - Summary - Total Points sur NHL.com. Consulté le 21 mai 2011.
  18. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 211.
  19. (en) Two Thrashers nominated for Rookie of the Year sur www.accessnorthga.com. Mis en ligne le 2 mai 2002, consulté le 21 mai 2011.
  20. a et b « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 216.
  21. (en) Legends of Hockey -- Silverware -- 2001-02 Calder Memorial Trophy Winner sur Legends of Hockey. Consulté le 21 mai 2011.
  22. « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 235.
  23. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 236.
  24. (en) All-Star Most valuable players year-by-year sur NHL.com. Consulté le 21 mai 2011.
  25. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 212.
  26. (en) Stephen Canella, « Dan Snyder's tragic death casts a long shadow over the Thrashers' season » sur Sports Illustrated. Mis en ligne le 13 octobre 2003, consulté le 21 mai 2011.
  27. (en) Ray Glier, « Heatley Sentenced to 3 Years' Probation » sur The New York Times. Mis en ligne le 5 février 2005, consulté le 21 mai 2011.
  28. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 213.
  29. a, b, c et d « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 162.
  30. a et b « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 215.
  31. « Official Guide & Record Book / 2010 », p. 232.
  32. a, b, c, d, e, f, g et h « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 244.
  33. (en) Thrashers deal Heatley to Senators for Hossa sur Accessnorthga.com. Mis en ligne le 24 août 2005, consulté le 23 mai 2011.
  34. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 237.
  35. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 193.
  36. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 215.
  37. (en) Rangers at Thrashers - 04/12/2007 - Recap sur NHL.com. Mis en ligne le 8 avril 2009, consulté le 24 mai 2011.
  38. (en) Rangers in control as they head to Big Apple sur NHL.com. Mis en ligne le 8 avril 2009, consulté le 24 mai 2011.
  39. (en) Thrashers at Rangers - 04/17/2007 - Recap sur NHL.com. Mis en ligne le 8 avril 2009, consulté le 24 mai 2011.
  40. (en) Thrashers at Rangers - 04/18/2007 - Recap sur NHL.com. Mis en ligne le 8 avril 2009, consulté le 24 mai 2011.
  41. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 245.
  42. (en) 'Rat man' retires after 21-year career sur NHL.com. Mis en ligne le 24 avril 2007, consulté le 24 mai 2011.
  43. (en) Atlanta coach Hartley is fired after Thrashers open season with six losses sur NHL.com. Mis en ligne le 17 novembre 2007, consulté le 24 mai 2011.
  44. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 251.
  45. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 216.
  46. (en) Calder Cup Champions: The Team sur TheAHL.com. Consulté le 25 mai 2011.
  47. (fr) Marc Branchu, « Présentation du championnat de Russie de hockey sur glace 2008/09 » sur Hockeyarchives.com. Consulté le 25 mai 2011.
  48. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 238.
  49. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 32.
  50. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 217.
  51. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 12.
  52. (en) Thrashers trade Kovalchuk to Devils sur NHL.com. Mis en ligne le 5 février 2010, consulté le 25 mai 2011.
  53. a, b et c « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 134.
  54. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 110.
  55. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 113.
  56. (en) John Manasso, « Dudley new GM, Waddell president; coaches out » sur NHL.com. Mis en ligne le 14 avril 2010, consulté le 25 mai 2011.
  57. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 16 et 17.
  58. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 18.
  59. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 48.
  60. a et b (en) Adam Kimelman, « Thrashers name Ladd captain » sur NHL.com. Mis en ligne le 18 novembre 2010, consulté le 21 mai 2011.
  61. (en) 2010-2011 Standings by Conference - Standings sur NHL.com. Consulté le 25 mai 2011.
  62. (en) Player Stats - 2010-2011 - Regular Season - Atlanta Thrashers - All Skaters - Summary - Total Points - Stats sur NHL.com. Consulté le 25 mai 2011.
  63. (fr) La Presse Canadienne, « C'est officiel, les Jets sont de retour! » sur RDS.ca. Mis en ligne le 24 juin 2011, consulté le 30 juillet 2011
  64. (en) John Manasso, « Thrashers name Craig Ramsay as new coach » sur NHL.com. Mis en ligne le 24 juin 2010, consulté le 21 mai 2011.
  65. (en) Fiche de Thrash la mascotte sur http://www.thrashers.nhl.com/
  66. (en) Remembering Dan Snyder, article sur http://thrashers.nhl.com/.
  67. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 232 et 233.
  68. (en) 51st NHL All-Star Game Summary sur NHL.com. Consulté le 25 mai 2011.
  69. (en) 53rd NHL All-Star Game Summary sur NHL.com. Consulté le 25 mai 2011.
  70. (en) All-time roster for the Atlanta Thrashers of the NHL sur The Internet Hockey Database. Consulté le 21 mai 2011.
  71. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 257.
  72. « 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010 », p. 204.
  73. (en) Out in the dark: Thrashers players curious to find out where they'll call home sur NHL.com. Mis en ligne le 20 mai 2011, consulté le 22 mai 2011.
  74. (en) Mise à jour été 2008,http://thrashers.nhl.com/.
  75. (en) Liste des trophées internes sur http://thrashers.nhl.com.
  76. (en) Page de la Fondation des Thrashers sur http://thrashers.nhl.com.
  77. (en) Les collectes de fonds de la Fondation sur http://thrashers.nhl.com.

  Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

  Bibliographie

  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books, 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6) 
  • (en) Atlanta Thrashers, 2010-11 Atlanta Thrashers Media Guide, 2010, 259 p. 

  Liens externes

   
               

 

todas las traducciones de Thrashers d'Atlanta


Contenido de sensagent

  • definiciones
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopedia

  • définition
  • synonyme

   Publicidad ▼

Investigaciones anteriores en el diccionario :

2798 visitantes en línea

computado en 0,047s

   Publicidad ▼